Qui est en ligne ?

Nous avons 5 invités en ligne

Google Analytics


Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates
Kiwi-Caillette - 1 an en Nouvelle-Zélande, Australie et Polynésie - Décembre 2008 - décembre 2009
Le Van
Écrit par Clem   
Jeudi, 29 Octobre 2009 00:00

C’est bien beau tous ces préparatifs de départ mais il nous reste quand même un gros détail à régler : la vente du van !!

(D’ailleurs on a remarqué que personne n'a posé de questions à ce sujet dans les commentaires, mais bon, tant pis, vous avez quand même droit à un post sur le sujet ! ;p)

Début octobre nous avions mis l’annonce suivante sur des sites français et anglais, cela vous donne un aperçu des nombreuses annonces de van, qui sont un peu toutes sur ce modèle-là.

 

 

VAN TOYOTA ESTIMA EMINA A VENDRE

5500$ (2700 euros)

  Année 1996 – 182 000 kms

  REGISTRATION: 19/02/09  -  WOF: 19/05/2010

  • 2.4 l essence – boîte automatique 4 roues motrices
  • Vitres et rétroviseurs électriques, 2 toits ouvrants dont un électrique
  • Fermeture centralisée, porte latérale coulissante avec assistance électrique à la fermeture.
  • Vitres teintées à l’arrière (parfait pour plus de discrétion, d’intimité et d’obscurité pour dormir)
  • Peinture couleur Perle (gris métallisé) en très bon état (légères traces de vécu sur le bouclier avant)

  Très bon état général. Idéal pour les routes de Nouvelle Zélande (gravel road) et la montagne. Nous en avons pris bon soins pendant la dernière année. Première année en tant que campervan. Nous avons uniquement changé un jeu de pneus.

  Aménagement et équipement:

  • Transformé en Campervan en décembre 2008 par un professionnel.
  • Lit double rehaussé (vrai matelas – pas un matelas gonflable) avec 2 oreillers, 2 couettes (pour les nuits fraiches), draps.
  • Grand volume de rangement sous le lit et dans le coffre (nous avions plus de 60 kg de bagages et nous avons pu tout ranger facilement) + 2 bacs de rangement montés sur roulettes qui se rangent sous le lit près de la portière pour accéder facilement aux vêtements.
  • Intérieur du van entièrement doublé moquette (et non en tôle) qui assure isolation contre le bruit (notamment la pluie), le froid et surtout l’humidité.
  • Vaisselle (assiette, verre, bols, couverts, casseroles, poêle...)
  • Rideaux complets (et faciles à fermer...)
  • Glacière
  • 2 chaises et une table de camping
  • Réchaud à gaz avec bouteilles de réserves
  • Auvent qui s’accroche à l’extérieur du van (comme sur une caravane)
  • Radiocassette et adaptateur MP3 / Ipod
  • Atlas routier de toute la NZ et cartes détaillées de Christchurch et Wellington
  • Guides Lonely Planet et WWOOF en NZ

 

Plusieurs personnes étaient intéressées et sont venues voir le van. On a également reçu plusieurs mails de Français, nous disant qu’ils arrivaient en NZ mi-novembre et que si le van n’était pas vendu, ils étaient intéressés…

Mais à la réflexion, on s’est dit que le van allait bien nous manquer si on le vendait tout de suite, donc finalement on a décidé de le retirer de la vente temporairement. Oui, on aurait peut-être dû y penser plus tôt, mais on avait peur d’avoir du mal à le vendre et quand on a vu qu’on avait pas mal de demandes même à Wellington, ça nous a rassurés.

Et comme de notre coté, ça nous arrangerait de ne le vendre que mi-novembre, on a proposé à un couple de Français qui a l’air très sympa, de nous verser un acompte et en échange on leur « réserve » le van. On pensait qu’ils n’allaient pas accepter car malheureusement en France, on est souvent méfiants face à ce genre de proposition, on pense qu’il y a un « truc » (et nous-mêmes ne sommes pas sûrs qu’on aurait accepté dans l’autre sens). Mais ils ont dit oui et nous font confiance – voilà un beau prélude à un voyage en NZ et ils vont sans doute se plaire ici (pas de contrat de travail écrit (parfois), pas de bail et ni de caution…).

Delphine et Benjamin arrivent donc le 22 novembre, soit 4 jours après notre retour de Tahiti et seront donc les heureux futurs propriétaires de notre van adoré… Cédric pleure déjà à l’idée de s’en séparer… Lui qui est trop content rien qu'à l'idée de savoir qu'il va y dormir dedans!! 

 
Week-end sur la Kapiti Coast
Écrit par Clem et Ced   
Lundi, 26 Octobre 2009 07:27

Profitant d'avoir un week-end de 2 jours complets ensemble, nous sommes allés visiter un peu la Kapiti Coast, côte Ouest située à 1h au Nord de Wellington.
Départ samedi aprem, à la sortie du boulot pour Ced. On a roulé tranquillement afin de passer la soirée au Queen Elizabeth Park, immense parc donnant sur la plage et avec vue sur l'île de Kapiti. Cette île de 10 km de long est un refuge pour les animaux et les visites sont limitées à 50 personnes par jour.
Le temps étant clair, on apercevait au loin les sommets de l'île du Sud.

 



 

 

 

 

Enfin nous avons eu droit à un superbe coucher de soleil.

 

 

 Après une bonne nuit dans le van et petit déjeuner en bord de mer, direction le Lindale Center où nous étions à l'ouverture prêts pour donner le biberon aux petits agneaux et veaux. Un grand moment pour Clémence qui en rêvait à force de voir tout ces petits gambader dans les prés.

 

Nous avons également fait le tour du petit parc et nourri tous les animaux de la ferme. Cédric à tenté la course au cochonet mais il court vite, le bougre !

Nos racines ardéchoises nous rattrapent parfois...

Si on ne trouve pas de boulot en rentrant on pourra toujours se lancer dans l'élevage !

Enfin l'après-midi, après avoir suivi un gravel road a flanc de montagne au milieu des Wairarapa Ranges, nous sommes arrivés jusqu'à Otaki forks où nous avons fait une petit ballade (2h).

 

 

 

 N'oubliez pas d'aller voir les nouvelles photos grâce au lien à gauche (albums Kapiti et Wellington).

 
Patience...
Écrit par Clem   
Vendredi, 23 Octobre 2009 18:59

Nous ne sommes pas très présents sur le blog ces derniers temps car avons plein de choses à organiser. En vrac : vidange, contrôle et vente du van, programme et résesrvations hôtels en Polynésie, template Tahiti pour le blog, dernières soirées, trier nos affaires avant le départ...

Lundi est férié (fête du travail en NZ) donc j'ai un week-end e 3 jours donc 2 avec Cédric, et nous allons sans doute partir pour profiter encore du van (et accessoirement ne pas être réveillés par Courtney qui rentre bruyamment au milieu de la nuit - au fait on ne vous a pas dit, mais elle a un copain depuis un mois, un gars riche qui lui paye le resto et lui ouvre le portière de sa Mercedes - so typical !).

Mais c'est promis la semaine prochaine et d'ici notre départ à Tahiti, il y aura des articles, notamment pour vous raconter "The night of the leaving French" (voir sur Facebook) : la soirée Halloween organisée chez nous pour notre départ.

Et comme vous changez d'heure ce week-end, on aura à nouveau 12h de décalage.

 
Plus que 2 semaines de boulot
Écrit par Clem   
Dimanche, 18 Octobre 2009 08:54

Alors qu’il ne nous reste plus que 2 semaines de travail (et encore le 26 octobre est férié en NZ - fête du travail), nous répondons à la demande de Steph de raconter une anecdote concernant nos boulots.

Alors voici une petite mosaïque de l’équipe de chefs de projet travaillant avec moi…

Comme vous pouvez le voir, l’équipe est très internationale et la nationalité de chacun est représentée par un petit drapeau sur son ordi (c’est pour le fun bien sûr, ça n’a pas d’utilité professionnelle étant donné que les échanges avec nos clients se font par mail). Mais je trouve ça assez sympathique !

 

 
 
Elisa - Italie, Rafael - Colombie, Trish - îles Samoa, Julia - Kiwi hollandaise, Nuno - Portugal
Sam - Kiwi-USA, Julie- USA, Glenn - Kiwi, Inge - Allemagne, Clémence - France
 

 

Cédric lui est heureux car il a retrouvé sa collègue préférée : Laure, revenue de ses vacances dans l’île du Sud… Alors ça papote toute la journée !! Par contre, il refuse de livrer le secret de ses beaux cafés !


 

Laure et Greg étant de retour, on a repris nos petites soirées cartes fort sympathiques (même si c’est Greg et Cédric qui ont gagné à la coinche !). En tout cas, Cédric sera fin prêt pour Noël (au repas de famille de mon côté) !

 

 

 

 
Tahiti J-20
Écrit par Clem   
Mardi, 13 Octobre 2009 07:23

La Polynésie française est un ensemble de 5 archipels situés dans le sud de l'Océan Pacifique, à environ 4300 km à l’est de la NZ. D’une superficie égale à celle de l’Europe), elle compte au total 118 îles, dont 76 seulement sont habitées. L’ensemble de ces terres représente à peine 3 500 km2 pour une population d’environ 250000 habitants. (À titre de comparaison, la France a une superficie de 550 000 km2 et compte plus de 60 millions d’habitants.)

Cet archipel est complètement isolé au milieu de l'océan, à l'autre bout de la France...



La Polynésie française est un pays d'outre-mer. L'administration des fonctions telles que la défense est assurée par l'État français. La langue officielle en Polynésie Française est le français. Cependant il existe plusieurs langues polynésiennes que l’on nomme sous le terme générique de Te Reo Maohi – très proche  duTe Reo Maori parlé en NZ.

Étant donné notre budget et le temps que nous avons sur place, nous allons visiter 3 iles : Tahiti, Moorea et Huahine.

 

Concernant hébergement, notre budget étant serré et comme nous voulons quand même faire quelques activités, nous allons passer une partie de nos nuits en CouchSurfing : mais qu’est-ce que c’est le CouchSurfing ? C’est un réseau de personnes dans le monde entier inscrites sur un site Web et qui proposent leur canapé (couch) ou le lit de la chambre d’amis a de parfaits inconnus. Le principe est bien sûr de renvoyer la balle une fois qu’on a la possibilité d’héberger des gens. Cela permet aux squatteurs de rencontrer des gens vivant sur place et aux squattés de rencontrer des gens du monde entier.

Nous avons investi dans un petit appareil photo avec boitier étanche (seulement jusqu'à 3 m de profondeur) afin de faire des photos sous-marines. On a profité d’une petite sortie à la piscine pour le tester :


 

Oui je me bouche toujours le nez, et alors ?!

 

 

PS. Ce que les photos ne montrent pas, c'est l'énorme gamelle que je me suis pris en sortant du toboggan, ma cuisse et ma mâchoire ont tapé le rebord et j'ai cru m'être cassé les dents (et notre assurance ne prend pas les dents en charge...). Finalement ouf, juste un énorme bleu sur la cuisse (non, je ne posterai pas de photo sur le blog) et un bon coup à la mâchoire.

 

 
Questions-réponses
Écrit par Clem et Ced   
Vendredi, 09 Octobre 2009 18:54

Merci pour vos questions.

L’article sur Tahiti est à venir – nous sommes en pleine préparation de notre voyage (comparatif hôtels, activités, etc.), donc nous vous ferons un petit topo une fois qu’un y verra plus clair !

Sinon vous êtes nombreux à nous interroger sur nos souvenirs préférés de cette année en NZ – on a l’impression que tout est déjà fini !! Alors, il vous faudra patienter encore pour avoir droit a ce genre d’article car notre aventure en NZ n’est pas terminée, même si elle touche a sa fin et nous repartirons peut-être en vadrouille en novembre !

Aurélie, excellente idée, les photos, mais Cédric doit encore travailler dessus… on fera ca bientôt !

Sinon, nous allons faire honneur a Steph et ses nombreuses questions ! Notez que nos réponses concernent uniquement la Nouvelle-Zélande.

Combien de km avez-vous parcouru en NZ ?
Le compteur de notre van affiche maintenant 181 000 km, soit 11 000 km parcourus depuis son achat le 15 decembre 2008. Mais il ne faut pas oublier que nous avons visité l’ile du Sud en camping-car et van 3 places avec mes parents et le frere de Cedric ! Soit environ 5 500 km de plus
TOTAL = 16 500 km

Quels animaux avez-vous vu ou pas vu?
Vus : opossums (surtout écrasés sur la route), kéas (les perroquets d’Arthur Pass) et des moins exotiques tels que moutons (beaucoup de moutons et des agneaux tout mimis), vaches, chèvres…
Pas vus : les kiwis et oui, ces animaux nocturnes sont très difficiles a voir !

Votre destination préférée
Dur a dire, mais on reste très attachés a Arthur's Pass et ses magnifiques montagnes.

Vos déceptions et vos regrets (s'il y en a)
Ce ne sont pas vraiment des regrets car on a déja fait beaucoup de choses, mais plutôt ce que nous ne pourrons pas (re)faire avant notre depart :
- retourner a Arthur Pass et faire une ou deux rando de plus
- skier dans l’ile du Sud
- escalader un des glaciers de la West Coast avec crampons et piolets
- Pour Cédric, faire de la plongée sur l’épave du Rainbow Warrior (bateau NZ que les français ont coulé)...
 
Votre rando préférée
Clémence : Avalanche Peak à Arthur’s Pass
Cédric : Bailey Spur à Arthur’s Pass

Les expressions et mœurs les plus étranges en NZ
Alors le pire du pire c’est de manger des spaghettis en boîte (on a testé une fois, c’est gluant et sucré) ou du cassoulet sur des toasts grillés au petit dej ! Et après ils osent prendre l’air dégoûté quand je trempe mes tartines beurrées dans mon cacao !

Pour parler kiwi :
- ponctuer toutes ses phrases de « mate » (mon pote) même si c’est la première fois que l’on rencontre quelqu’un
- prononcer « yes » et « ten », « yis » et « tin »
- « twenty » se dit « twinny »
- au lieu de « dinner », dire « tea »...
 
Votre pire journée/nuit
Notre pire journée : peut-être notre premiere rando dans la baie of Islands, 1er jour avec le van. On a suivi les conseils d’un prospectus. D’abord on a failli se faire attaquer par des vaches et ensuite on s’est plus ou moins pommés et on a marché en tout 7h au lieu des 3h prévues, il faisait chaud, on n’avait plus d’eau et aucune voiture ne passait pour faire du stop.

Sinon il y a eu quelques journées « déprime » début mai, après le départ de nos familles, quand il faisait froid, qu’on ne trouvait pas de boulot et qu’on vivait encore dans le van alors qu’il faisait nuit à 5h. On se retrouvait a squatter la bibliothèque et un backpacker toute la journée pour être au chaud.

Notre pire nuit : il y en a 2 sans hésiter. Les 2 fois, on a été assaillis de moustiques. On tuait, on tuait, mais ils revenaient toujours – obligés de bouger la voiture en pleine nuit et de se mettre au milieu d’un parking en béton. Peu de sommeil ces nuits-là !

Votre colocataire préféré(e)
Ahah, ce serait immoral de répondre a cette question !! On les apprécie tous dans l’ensemble mais il y en a une qui nous gonfle un peu trop parfois… On ne citera pas de nom…

Avez-vous goûté des vins néozélandais ?
Je n’aime toujours pas le vin… et Cédric ne s'est pas vraiment penché sur la question... On a plus expérimenté les bières... Ah la Radler !

Quel est votre plat/boisson NZ préféré(e) ?
Il faut dire que la NZ n’est pas réputée pour sa cuisine… Mélange de « gastronomie » américaine et anglaise…

Clémence : les kumara fries !!! Frites faites avec des patates douces Kumara – une spécialité de NZ (Nanne : http://en.wikipedia.org/wiki/Sweet_potato). Un petit gout sucré a tomber par terre.La Pavlova faite par Glenn a Arthur’s Pass était aussi délicieuse. Bon et puis un fish and chips de temps en temps ca passe bien.
Cédric : le Garlic bread - un pain au beurre, à l'ail et au herbes (et éventuellement au fromage) passé au four, bonjour les calories, mais c'est super bon. Par contre, ils croient tous que c'est une spécialité française !

Avez-vous été tenté par un tatouage maori ?
Jocker !

Quel est votre prénom en maori ?

Pour Clémence, la translittération est Keremehi.
Mais on traduirait plutôt mon prénom selon son sens (la clémence = mercy en anglais) et là ce serait Ripeka (la croix) ou Arora.

Photo de la vue que vous avez de votre maison à Wellington

Vue de puis notre chambre
 

Si vous aviez pu prolonger votre visa, quels auraient été vos plans?
Retourner explorer davantage les montagnes de l’ile du Sud, nager avec les dauphins, aller voir les baleines…

Dans quelle autre ville auriez-vous voulu habiter?
Dunedin (sud de l’Ile du Sud), magnifique ville et cadre.

Combien de temps passez-vous en moyenne sur votre blog chaque semaine?

Ah, excellente question ! Je passe plus de temps que Cédric dessus, notamment sur la rédaction des articles. Mais Cédric relit tout ce que j’écris avant publication (avec droit de véto) et il écrit certains articles lui-même (quand même !). Il s’occupe aussi beaucoup du tri des photos et des montages (panoramas).

Je dirai que je passe en moyenne 3-4h sur le blog par semaine s’il n’y a pas d’aspects techniques sur lesquels travailler, sinon ca monte vite !

Pensez-vous dépassez les 25 kg de bagages réglementaires lors de votre retour en France? Si oui, qu'allez-vous faire?
En fait on a droit a 30 kg chacun (on avait payé un supplément pour), mais on va sans doute dépasser même si on s’est bien limité coté achats. Mais rien que les chaussures de rando, ca fait du poids en plus ! Donc on va voir et on va surement abandonner de vieux vêtements ici ou des trucs usés à force de les porter souvent pendant un an. Mais ca va être très dur pour moi d’abandonner des trucs sur place !

Votre vol de retour partira-t-il de Wellington ou d'Auckland?

Nous partons d’Auckland le 3 décembre à 14h (heure NZ).

Quelle île vous a plu le plus?
Ile du Sud comme pour bcp de personnes !

Et la question subsidaire par Nanne : l'anglais vous en êtes où ?
Mais pourquoi parler des sujets qui fâchent ? Non je plaisante, mais on espérait un peu plus…

Les plus : on comprend maintenant quasiment tout sans faire répéter les gens, on regarde les films en VO sans sous-titres, on est opérationnel pour travailler en milieu anglophone et on peut tenir des conversations sans problème ! Cédric ne m’oblige plus à passer tous les appels téléphoniques comme au début et on n’a pas besoin de réfléchir aux phrases en anglais avant de les dire.

Les moins (ou plutôt notre marge de progression – restons positifs) : impossible de se défaire de notre accent français (ok, c’est « cute », mais bon), on fait quand même encore des fautes de grammaire en parlant et ce n'est pas évident de maitriser des expressions du style (« she scared the shit out of me » dixit Paul à propos de Courtney qui lui avait fait peur)… Évidemment partir en couple, c’est sympa mais du coup on parle français 50% du temps, donc on n’est pas en immersion totale et on progresse beaucoup moins vite.

Pour ma part (Cédric), je me sens complètement à l’aise avec l’anglais dans le sens, où je ne crains plus de me tromper et de ne pas pouvoir me faire comprendre. Je suis très loin d’être bilingue c’est sûr, mais désormais je préfère presque l’anglais à l’italien, et ça va vraiment nous paraitre étrange à notre retour de ne plus entendre les gens autour de nous parler anglais… Je pense que ça va vraiment me manquer !

A venir
- Anecdotes de vos boulots respectifs avec photos de vos collègues/boss à l'appui
- vidéo du chemin que vous empruntez tlj pour allez au boulot
- nos 10 favorite shots
- détails du voyage à Tahiti
- retour sur nos meilleurs souvenir/lieux préférés
- la vie dans le van
- Cédric et ses cafés : comment as-tu réussi ce café ? Peux-tu faire d'autres dessins?

 

 
C'est vous qui décidez !
Écrit par Clem et Ced   
Samedi, 03 Octobre 2009 23:43

Internet ne fonctionnant toujours pas bien samedi, Cédric a donc pris les choses en main et a appelé notre opérateur. Il faut que ce soit le petit Frenchie qui s'occupe de tout ça ! Bref, les choses sont rentrées dans l'ordre.

4 octobre aujourd'hui (bon anniversaire Christophe !) : dans un mois pile poil nous partons pour Tahiti et dans 2 mois nous atterrirons en France !

Pour changer, on s'est dit que ce serait sympa si c'est vous qui décidiez du sujet de nos posts ! Alors à vos claviers, dites-nous de quoi vous voulez qu'on parle. De la culture de la Kumara en Nouvelle-Zélande à la reproduction des Kiwis, en passant par nos progrès en anglais et le classement de nos lieux préférés en NZ, tout est possible ! On vous attend !

 

Café made by Cédric

 

 
Petit probleme avec Internet
Écrit par Clem   
Jeudi, 01 Octobre 2009 19:47

Nous avons un petit probleme : hier, debut du mois, il était prévu que nous changions d'abonnement Internet (la NZ commence en effet a proposer des abonnements comme en France ou on paye une somme fixe pour le mois et on peut télécharger autant qu'on le souhaite - jusqu'ici tous les abonnements étaient basés sur la quantité de données téléchargées - et donc reviennent assez chers si on fait un peu de téléchargement).

Tout s'est bien passé dans le transfert, si ce n'est que tous les sites en .fr ne sont plus accessibles !!!! Nous ne pouvons donc plus acceder au blog, ni le mettre a jour, ni consulter nos emails Yahoo (par contre Gmail étant en .com, ca marche, et Facebook aussi, ouf) ! Donc si vous cherchez a nous joindre ce we écrivez plutot a KiwiCaillette[at]gmail.com.

On se demande du coup s'il ne ce serait passé quelque chose au niveau diplomatique entre la France et la NZ et la NZ a décidé de bloquer tous les sites francais !! (haha) Mais ce ne sont pas que les sites .fr, tous les sites europens tels que .it, ne fonctionnent pas non plus.

Bref en attendant que le probleme soit réglé, je peux vérifier nos emails rapidemment au boulot mais nous ne serons pas aussi présents.

 
Plus d'articles...
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 4 de 20