Qui est en ligne ?

Nous avons 3 invités en ligne

Google Analytics


Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates
Kiwi-Caillette - 1 an en Nouvelle-Zélande, Australie et Polynésie - Décembre 2008 - décembre 2009
Tsunami warning
Écrit par Clem   
Mercredi, 30 Septembre 2009 18:52

Hier nous étions en alerte Tsunami. Comme la plupart d'entre-vous en ont entendu parler, un tremblement de terre de magnitude 8 a secoué les îles Samoa, pas très éloignées de la Nouvelle-Zélande. Heureusement pour nous, seule une vague de 30 cm a atteint Wellington. Merci a tout ceux qui nous ont envoyé des messages pour vérifier que tout allait bien !

Le bilan par contre est malheureusement lourd pour ces îles : on compte déjà plus de 110 morts et de nombreux dégâts. Avant de prendre nos billets pour Tahiti, on avait envisagé de partir là-bas. La Polynésie Française était également en alerte mais n'a pas été touchée.

Dans cette région du monde, on se rend compte à quel point on est vulnérable face à la nature et personne ne néglige ce genre d'alerte.

 
Dernière ligne droite...
Écrit par Clem   
Lundi, 28 Septembre 2009 02:59

Bon c’est pas le tout mais même si on bien envie de ces petites vacances à

Tahiti, nous avons encore 5 semaines de boulot à Wellington et ce serait dommage de ne pas profiter de ces derniers moments en Nouvelle-Zélande !

Tout va bien pour nous 2 dans nos boulots respectifs. Je suis en plein milieu d’un gros projet de traduction anglais-maori très intéressant et j’essaye d’utiliser un peu les rudiments que j’avais appris.

Ced fait maintenant un peu plus d’heures et a été promu « responsable caisse » et gagne donc 5,5 euros de l’heure au lieu de 4,5 ! Ouhouh !! Mais surtout c’est le pro des cafés, il parvient même à dessiner une magnifique fougère (emblème de la NZ) avec le lait (mais ce n'est pas toujours évident, alors dès qu'il aura une belle photo on la postera...) et les clients viennent fréquemment le féliciter car ses cafés sont délicieux ! Plutôt ironique, quand on pense que nous ne buvons (et n’aimons) de café ni l’un, ni l’autre (mais bon il reste les chocolats chauds avec marshmallows dedans !). Voici quelques photos de Cédric au boulot:

 

 

 

 

  
   

La vie en coloc se passe toujours très bien, seule Courtney (oui, toujours elle) est un peu bruyante et nous fait parfois râler, mais bon dans le fond elle est adorable !

Un roster (planning) a été mis en place pour les tâches ménagères et Richard en a fait une magnifique illustration.

 

 

Le week-end dernier, nous sommes partis faire une petite escapade sur la côte Est à 2h30 de voiture à Castle Point. Nous sommes partis samedi soir, quand Cédric est sorti du boulot et sommes arrivés de nuit. Nous avons passé une super nuit dans le van (sans bruit !!) et le matin nous nous sommes réveillés avec vue sur Castle Point. On s’est promené 3 heures dans le coin, fait pas mal de photo et on a même aperçu des phoques dans l’eau, puis s’installant sur les rochers pour faire la sieste. C’était vraiment agréable.

Au retour, pour aller vers Wellington, nous avons dû à nouveau retraverser les Rimutaka Ranges (chaîne de montagne au Sud de l’île du Nord) et au niveau du col, nous avons pris un sentier pour aller jusqu’au sommet.

 
 
 

 

 

 
HOME OF THE LOST SOLES

 


 

Puis, nouvelle mésaventure avec la voiture (après les tags), hier soir nous sommes sortis en ville et quand nous sommes retournés à la voiture à 2h, elle n’était plus là !

Pas volée (ouf) mais mise en fourrière car on était sur le parking d’un supermarché. Résultat : 200$ à payer (100 euros), les boules !

Nous allons essayer de la mettre en vente sur Wellington au mois d’octobre, elle nous fera défaut mais si elle part à un bon prix ce sera du stress en moins à notre retour de Tahiti (où il nous restera 2 semaines pour tout régler).

 

Ah oui, nous avons changé d’heure ce week-end (+ 1h), donc pendant un mois, nous aurons 11h d’avance sur vous !

 
Et oui, on ne se refuse rien...
Écrit par Clem et Ced   
Jeudi, 24 Septembre 2009 05:43

Alors, nous partons ici……..

 

 

 

 

 

TAHITI

 

 

Jean-Yves et Blandine, vous avez raison, les journées ici font plus de 24h, on a un peu trainé à donner la réponse!

Alors, nous partons le 4 novembre d’Auckland et revenons le 18, soit 13 jours sur place (du 3 au 16). Ce qui est rigolo c’est que nous allons remonter dans le temps à l’aller (depart le 4, arrivee le 3) car Tahiti a 22 heures de retard sur la NZ (mais 2h d’avance au niveau du soleil) et inversement au retour, nous ne vivrons pas de 17 novembre 2009 (depart le 16 arrivee 5h plus tard le 18). L’aéroport international de Papeete (ile de Tahiti) n’est qu'à 5 heures de vol d’Auckland. Nous allons donc « rentrer » en « France » un peu plus tot que prévu !

 

Apres avoir beaucoup hésité, nous sommes tombés sur des billets vraiment pas chers (300 euros AR chacun) pour cette destination – et même si on est conscient que la vie sur place est très chère (équivalent à Paris – mais cela semble très cher quand on gagne des dollars NZ),  c’est un peu un rêve que d’aller la-bas et autant en profiter maintenant car les prix des avions depuis l’Europe sont très très chers.

 

L’ile de Tahiti fait en fait partie de la polynesie francaise, au même titre que des iles au nom évocateurs telles que Bora-Bora, Huahine, Moorea… Iles aux plages de sable blanc, eau limpide et forêt luxuriante (oui, les moustiques seront de la partie) et perdues au milieu de l’océan.

 

Nous avons deja prévu notre programme sur place : iles de Tahiti, Moorea et Huahine. Nous préférons éviter la mythique Bora-Bora qui est apparemment bétonnée de complexes hôteliers 15 étoiles et où tout est hors de prix. Cédric a également du dire adieu à son rêve de bungalows sur pilotis avec planchers transparents pour voir les poissons – 550 euros la nuit… on ne peut pas vraiment se le permettre !

Nous ne logerons donc pas dans les palaces mais plutôt chez l’habitant et dans les pensions de famille… Certes un sejour dans un palace doit etre bien agréable, mais d’après les témoignages on y croise que de riches touristes américains et des francais en voyage de noces et on y découvre guère la vraie polynesie… Enfin, ce n’est que notre avis. Et rien ne nous empêche, un jour, PEUT-ETRE (dixit Cédric), d’essayer ces bungalows lors d’un voyage de noce !!!

 
Et c'est reparti pour....
Écrit par Clem et Ced   
Mardi, 22 Septembre 2009 09:46

Après 3 mois et demi à travailler, l’envie de repartir sur la route commence à nouveau à se faire sentir… C’est le problème je pense de tous les voyageurs, un fois qu’on commence, on n’a plus envie de s’arrêter !

 

Et puis, en tout, ça nous fera 4 mois et demi de boulot… vous vous rendez compte ??? Trop dur pour nous après tout ces mois de voyage ! Avant le retour en France, il nous faut donc un peu de vacances… Et puis pas en Nouvelle-Zélande tant qu’à faire, parce bon, la Nouvelle-Zélande on connaît maintenant (oui je sais on est des gros blasés de la vie !), et puis on est au milieu de l’Océanie, alors autant en profiter pour passer une douzaine de jours sur quelques petites îles proches d'ici… (là je sens que vous commencez à nous détester !)

 

Alors voilà, on a beaucoup hésité et on a finalement pris nos billets pour début novembre…

 

Mais ou partons-nous ?

A vous de le deviner !!!! (ceux qui le savent déjà - On ne dit rien!)

 

Bon on ne va pas vous faire mariner trop longtemps non plus comme la dernière fois! Réponse demain même heure!

 
Saintes lectures
Écrit par Clem   
Dimanche, 20 Septembre 2009 20:04

Rassurez-vous tous, le précédent post ne signifie pas que nous sommes tristes et ne voulons plus repartir de Wellington ! Non, c'était juste un article pour dire que c'est finalement à Wellington que nous aurons passé le plus grand nombre de mois en sédentaires et que nous en sommes très heureux car c'est la ville de NZ qu'on a préférée ! Ceci étant dit, passons au sujet principal de cet article.

 

Parce qu’il n’y a pas que Kiwi-Caillette sur le web (ah bon ???), voici les blogs et sites de nos amis rencontrés en NZ. Mais attention, interdiction de déserter Kiwi-Caillette pour autant !

 

Hélène, notre amie Dutchie rencontrée à Christchurch et retrouvée en Australie (souvenez-vous a Baralaba). Elle est maintenant de retour en NZ avec celui qu’elle appelle “LML” (love of my life) – Peter, un Kiwi très sympathique rencontré au pays d’Oz (Australie).

Son blog (en anglais): http://helene.aroundtheglobe.nl

Son site sur l'Australie de l’ouest: http://www.westausguide.com/

 

Tim – le copain de Kiri (notre coloc). Coach sportif personnel, 85 kg de purs muscles, mieux vaut ne pas l’embêter !!! Mais il est super sympa et participe à un site collaborative où on y parle de tout et de rien et c’est souvent marrant. C’est par ici (en anglais aussi): http://www.wheninromebro.com

 

Thibault – Vous vous souvenez de Julien et Thibault ? Nos premiers amis Frenchis en territoire Kiwi ? On les avait rencontrés dans notre premier backpack à Auckland, puis retrouvés par hasard à Christchurch et ils étaient venus nous voir à Arthur’s pass. Ils sont maintenant de retour en France mais vous pouvez toujours aller faire un tour sur le blog de Thibault : http://thi80.canalblog.com, en français, de belles photos et des récits de rando sur plusieurs jours.

 

Laure et Greg - jeune couple de Français (comme nous), en VVT en NZ (comme nous), venus ici pour améliorer leur anglais et découvrir le pays (comme nous) et sont originaires de la Drôme (presque comme nous). Vous êtes sans doute déjà allés faire un petit tour sur leur blog : http://laureandgreg.canalblog.com. Vous pourrez notamment découvrir des photos des Cook Islands, un archipel proche de la NZ.

 
Frenchies love Wellington
Écrit par Clem   
Mercredi, 16 Septembre 2009 08:56

WindmillNous sommes déjà mi-septembre, il ne nous reste plus que 2 mois et demi pour profiter des richesses de la Nouvelle-Zélande… Le temps passe si vite depuis que nous travaillons…

 

En plus ici, maintenant c'est "officiellement" le printemps : des fleurs partout, les oiseaux qui nous réveillent le matin et le soleil qui est souvent présent et  on sent l'effet "trou dans la couche d'ozone" car il nous réchauffe plus qu'en France à la même époque. Bien agréable pour faire le marché le dimanche matin !

 

Nous devons avouer que nous sommes plein d’émotions partagées face a notre départ qui approche  à grands pas… Bien sur, nous avons envie de revoir tout le monde : amis et famille, anciens collègues (qui comptent maintenant parmi nos amis), ardéchois, parisiens, grenoblois, lyonnais, toulousains… Nous pensons très souvent à vous et vous nous manquez !

 

Mais d’un autre coté, nous mesurons notre chance de vivre pour quelques mois dans un pays tel que la Nouvelle-Zélande. Voyager et être en vacances est bien sûr agréable, mais même depuis que nous travaillons (et soyons honnêtes, il y a toujours des jours où on n’a pas envie de se lever), nous apprécions ici une qualité de vie que nous n’avions jamais connue.

 

Nous vivons dans la capitale de la Nouvelle-Zélande, Wellington, et nous nous y sentons a la fois comme a Paris et en Ardèche ! Nous qui avons toujours été déchirés entre les deux, nous y sommes comblés.

 

Wellington, c’est la ville : 350 000 habitants, toutes les commodités, la vie nocture, les magasins, les musées… Bref tout ce qui manque un peu en Ardèche.

Mais Wellington, c’est aussi, les montagnes partout autour de nous, du vert  et bleu à l’horizon, habiter une maison (et non un appartement) souvent avec un jardin, un petit-centre ville où l’on fait tout à pied, où l’on croise des gens que l’on connaît dans la rue, et en 10 minutes de voiture, on se retrouve dans les hauteurs au dessus de la ville.. et alors là quel spectacle ! On y découvre Wellington vue d’en haut, coincée entre mer et montagne, l’océan qui s’étend a l’infini, l’ile du Sud qui se dessine au loin, un ferry qui en revient, et les montagnes qui offrent quantités de promenades et randonnées, descentes en VTT, et luxe, calme, et volupté – voilà ce qui nous manquait a Paris ! Et en prime, il y a même des phoques à une heure de marche au sud de la ville !(N'oubliez pas de consulter notre album photo sur Wellington)

 

 

 

   

 

Wellington, c’est aussi un peu la ville française de la Nouvelle-Zélande (beaucoup plus qu’Akaroa), certes, pas forcément un bon point pour notre anglais, mais de temps en temps ca fait du bien de sortir des vieilles blagues, de jouer au tarot et de se souvenirs des dessins animés de notre enfance !

 

Vous l’aurez deviné, nous sommes un peu tombés amoureux de Wellington. Les gens ont ici une qualité de vie inégalable en France, plus besoin de choisir entre ville et campagne. On peut avoir une maison sur les hauteurs avec une vue de carte postale et les montagnes à portée de main et aller travailler tous les jours dans le centre (et y faire la fête) en 10 minutes.

 

   

 

Nous avons également construit plus de relations sociales ici : entre nos colocs, collègues et amis du backpack, on a un petit cercle d’amis ici et ca fait du bien !

 

Bref, on a eu une idée super : si vous veniez tous vous installer a Welli (comme on dit ici) avec nous ?

 

 

Statue près de la place du marché

 

 

Partie de beach volley à 2 pas du centre ville
 
Do you speak Māori?
Écrit par Clem   
Samedi, 12 Septembre 2009 00:00
Art Maori Tēnā koutou katoa, kua ruaika nei i noto i tēnei whare kei te mihi.

Ko Clémence tōku ingoa.

Nō Wiwi ahau.

Ko Sylvie tōku māmā.

Ko Jacques tōku pāpā.

Ko Cédric tōku tāne.

Ko Cathay Pacific tōku waka.

Ko Mont Mezenc te Maunga.

Ko Eyrieux te awa.

Kei Kelburn, Poneke ahau e noho ana.
 
 
Je vous salue tous, vous qui vous êtes rassemblés dans cette maison
Mon nom est Clémence.
Je viens de France (notez qu'en māori, "France" se dit "Wiwi", autrement dit "oui-oui").
Ma mère est Sylvie.
Mon père est Jacques.
Mon compagnon est Cédric.
Mon canoë est Cathay Pacific (bah oui, on n'arrive plus en canoë en NZ??!!).
Ma montagne est le Mont Mézenc.
Ma rivière est l'Eyrieux. 
J'habite à présent à Kelburn à Wellington (Poneke est le nom māori de Wellington)
 
 
Vous venez donc de lire mon "mihimihi" (présentation). Après 7 semaines de cours de māori, j'ai appris à me présenter et les bases de construction des phrases.
 
 
Quelques éléments de prononciation pour mes amies linguistes et pour tout ceux que ça intéresse :
- voyelles : même prononciation qu'en français, les voyelles avec un accent sont longues
- consonnes : h, k, m, n, p, r (roulé), t, w (à l'anglaise), wh (son "f"), ng (son "gn")
 
 
Te Papa Marae
 
De manière plus générale, sur le plan culturel, cette initiation a été extrêmement enrichissante. Le Māori est une langue très imagée et basée sur plein de légendes, et qui malgré tout, a su et dû s'adapter à la modernité. "Avion" se dit par exemple "waka rereangi", autrement dit "canoë qui vole dans le ciel" (puisque le canoë était le moyen de locomotion traditionnel).
 
 
Jeudi, pour notre dernier cours, nous avons fait une cérémonie dans le Marae (lieu sacré servant aux activités sociales, religieuses et politiques dans les cultures polynésiennes) du musée Te Papa où nous nous sommes tous présentés avec notre mihimihi.
 
 
 
 
 
HongiNous avons également pratiqué le "hongi", c'est-à-dire le salut Maori : on se serre la main et en même temps les nezs et front se touchent une ou deux fois (selon les régions) simultanément. Ci-contre, le hongi entre le prof et moi.
 
 
Comme vous le savez, le Māori est une langue polynésienne parlée par les Māoris, le peuple qui habitait la Nouvelle-Zélande avant la colonisation. Durant la colonisation et suite au traité de Waitangi en 1840, les Māoris ont subit de nombreux préjudices (confiscation des terres, interdiction de parler leur langues, etc.). Pour ceux que ça intéresse plus de détails ici.
 
Aujourd'hui cependant, après des années de lutte, la culture Māori est assez bien représentée : certaines écoles enseignent en Māori par exemple.
 
 
Encore des Français....!!!!!
Écrit par Ced   
Jeudi, 10 Septembre 2009 06:30

 

Je profite de ce petit article pour vous faire découvrir d'autres français (Laure et Greg) fous qui eux aussi se sont, les yeux fermés, lancés dans une aventure néo-zélandaise...

 

Voici le lien de leur blog:

http://laureandgreg.canalblog.com/

 

 

Laure est à ma gauche

 

 

 

 Greg et India (la colloc' musicienne)

 

 

On est allé samedi soir dernier fêter leur crémaillère dans leur nouvel appartement au cœur de Wellington avec leur 2 colocs kiwies!!

Il s'avère aussi qu'ils sont de Valence (Laure a même passé plusieurs jours au Lac de Devesset quand elle était gamine. Le monde est petit ! Au moins on n'est pas depayses.

Laure travaille avec moi à Simply Paris, et Greg, son copain est prof de Français à l'Alliance Française.

 

On profite du jeu de tarot que nous ont laissé les parents de Clémence pour faire des nuits tarots...

Dans la phrase de Laure sur son article "La boum", je tiens à préciser qu'au tarot Laure triche ! Elle cache l'Excuse dans sa manche entre les tours !!! Quand à Greg, on l'a banni du tarot, car il a toujours trop de chance...

Voilà, on rigole bien, demain soir (vendredi) nous allons voir en concert leur colloc' et un collègue de boulot de Clémence (une autre coincidence). L'occasion de se détendre après une semaine bien chargée (cf prochain article)

 
Plus d'articles...
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 5 de 20