Qui est en ligne ?

Nous avons 3 invités en ligne

Google Analytics


Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates
Kiwi-Caillette - 1 an en Nouvelle-Zélande, Australie et Polynésie - Décembre 2008 - décembre 2009
Toujours plus au Sud
Écrit par Clem et Ced   
Jeudi, 30 Avril 2009 03:02

Vendredi dernier, nous avons mis le cap à l’Ouest de Queenstown pour aller jusqu’à Glenorchy, un petit coin réputé magnifique. A 10 km de là sur une petite route, il y a d’ailleurs un petit village appelé Paradise, c’est pour dire ! C’est également dans ce coin qu’ont été tournées bon nombre de scènes du Seigneurs de Anneaux et notamment celle où Merry et Pippin sont enlevés.

Nous sommes partis à l’assaut du Mont Alfred. Deux heures de montée dans la forêt, puis 45 minutes sur une falaise (sur ce coup là c’était assez dangereux car le sol mouillé était très glissant mais on a été prudents) pour gravir les 1000 mètres de dénivelés qui nous séparaient du sommet. De là-haut, une vue 360° nous attendait et nous a fait oublier la fatigue et les muscles qui chauffent.

 

 

Dimanche, en revenant de Wanaka, Ced et Fab sont partis se faire un petit trip d’1h30 de quad. (C’est Ced qui parle) Peu de monde était présent (à vrai dire juste Fab et moi). Donc on a pu profité d’un guide en quad Yamaha 450cm3 avec poignée de gaz (interdit en France et NZ – pointe à 170 km/h) pour découvrir les plaines et monts locaux. Les plaines étaient le lieu où l’on a pu se « dégueulasser ». Quand on est arrivé dans d’énormes et profondes flaques de boue, on y a fait une pause pour faire des 360° et « asperger » les autres (et surtout mon frère – mais il me l’a bien rendu aussi). Ensuite on a traversé des champs de vaches couchées, ce qui a permis de leur faire faire un peu d’exercice en les réveillant en sursaut pour leur faire piquer un sprint… (Ok, nous, on faisait que suivre le guide… !).

 

 

Nous sommes ensuite descendus tout au Sud de la NZ, Invercargill puis Bluff, jusqu’au Stirling Point où une série de panneaux indiquent à quelle distance on se trouve de divers points dans le monde, et notamment du Pôle Sud : 4810 km. De loin, nous avons aussi pu apercevoir Stewart Island, la 3e île de la NZ, située au Sud de l’île du Sud. Cette île est essentiellement une réserve sauvage où l’on peut faire de la rando et observer la nature.

 

 

Lundi et mardi, nous avons parcourus la très belle région des Catlins et de la péninsule à l’Est de Dunedin. On a eu de la chance car il a fait très doux ces jours-là dans cette région réputée froide (car au Sud de l’île du Sud, donc près du Pôle Sud). Nous sommes notamment allés au vrai point le plus au sud de l’île du Sud, nous avons vu des cascades, des arbres fossilisés vieux de 80 millions d’années (phénomène très rare), des pingouins aux yeux jaunes (très rares), des phoques et un magnifique coucher de soleil (pas rare ! mais unique en son genre). On a également servi de repas aux Sandflies (Fabien était ravi).

   

 

Slope Point

 

Nuée de Sandflies

 

Cascade

 

Pingouin

 

Phoque

 

 

Coucher de soleil

 

A Dunedin, nous avons également visité la Cadbury Confectionery qui fabrique du chocolat. Une visite assez intéressante mais surtout très gourmande !

 

 

Et avec notre petit van, on a pris la rue la plus pentue du monde (161 mètres de long pour un dénivelé de 48 mètres, soit un gradient moyen de 1 pour 3,41 – si ça parle à quelqu’un…) ! Pas de photos car il faisait nuit donc ça ne rendait rien, mais c’était assez impressionnant. A la montée, je craignais que les roues avant ne se soulèvent tellement c’était pentu et à la descente, on prie pour que les freins tiennent jusqu’au bout !

Enfin, il a fallu prendre la route du retour vers Christchurch – sous la pluie (mais on ne se plaint pas car on a eu du super temps), derniers achats et ce matin (jeudi 30) réveil à 5h30 pour amener Fabien à l’aéroport. Pour lui, direction Sydney où il va passer quelques jours chez des amis français (Julien et Emeline que l’on salue au passage ! J). C’était vraiment sympa que Fabien ait pu venir nous voir et nous espérons que le petit circuit qu’on lui avait préparé lui a plu

PS. N'oubliez pas d'aller voir toutes les photos Picasa correspondantes ! Vous pouvez même faire des commentaires sur chaque photo Picasa si vous avez un compte Gmail.

 
Au tour de Cédric d’avoir 25 ans !!
Écrit par Ced   
Mardi, 28 Avril 2009 00:00

A mon tour de passer un anniversaire en Nouvelle-Zélande… Mais à l’heure où j’écris ce commentaire, je n’ai pas officiellement 25 ans. Ce sera plutôt demain, le 24 Avril à 06h00 du matin heure néo-zélandaise… Enfin, ne chipotons pas !

Cette journée a été pour l’instant la plus forte en sensations : nous sommes arrivés la veille dans la ville de Queenstown, réputée pour ses nombreuses activités à sensations.

Clémence n’étant pas décidée à nous suivre, mon frère et moi avions réservé le matin le saut à l’élastique le plus haut de Nouvelle-Zélande, 134m de chute libre depuis une nacelle suspendue au milieu d’un canyon. C’était vraiment génial !!! Les 40 premiers mètres, je pense, j’avais la respiration bloquée (comme pour mon précédent saut il y a 7 ans en Ardèche), puis dès que j’ai atteint la vitesse max je me suis mis à crier de joie !! Ensuite, pendant qu’on me remontait, je n’arrêtais pas de rire……

Mon frère a sauté peu après moi, j’ai pu faire une vidéo pas mal de son saut, où, dès le départ, il pousse un cri absolument hilarant. On n’arrête pas de se repasser la vidéo et on explose de rire… On va essayer de la mettre sur Internet et on vous communiquera l’adresse. Nous avons acheté les DVD de nos sauts, je vais donc aussi essayer de mettre mon saut sur Internet pour le partager, dans les jours à venir.

 

 

      

 


Pour le midi, nous voila de retour en ville, et plus particulièrement dans le campervan pour célébrer mes 25 ans, j’ai eu le droit a un bon gâteau au chocolat et 25 bougies. Merci pour vos cartes que Clémence a réussi à récupérer à notre ancienne adresse lors de notre passage à Christchurch, ça m’a bien fait plaisir de les ouvrir ;-)

Clémence m’a fait la surprise en m’offrant un véritable « cours » de pilotage d’Airbus A380 de 20 minutes à réserver pour le mois prochain !!!!! (Bon Ok ce n’est pas un A380 mais un bien plus petit avion, mais c’est génial quand même !).

La journée ne s’est pas arrêtée là, l’après-midi, Fabien et moi sommes allés faire une descente Rafting de difficulté 3-5 (5 étant le maximum commercialisable), on a pris une magnifique route en bus pour accéder au point de départ, mais pas de photos car nous étions déjà habillés en hommes-grenouilles !

La descente était plutôt facile, quelques passages difficiles mais personne n’est passé à l’eau, sauf sur le dernier rapide, vraiment difficile, où une « maman » a pété à l’eau (Fabien et moi étions vraiment morts de rire car sans qu’elle s’en rende compte, Fabien l’a bousculée (involontairement ?) dans l’agitation du rapide !!!). Aucun blessé ou quoi que ce soit à déclarer. Ce soir nous allons dans un bon restaurant Indien et ensuite descendre quelques pintes pour vomir dans le van…… lol

Merci encore pour tous vos commentaires et vos cartes. Je vous souhaite à tous autant de bonheur à partager en famille e/ou entre amis que j'ai pu le faire ces dernières semaines.

 
Mont Cook et saumon frais
Écrit par Clem   
Lundi, 27 Avril 2009 00:00

Après un petit tour par les lacs Tekapo et Pukaki et un feu de bois allumé sur la berge du lac, nous avons dû affronter la nuit la plus froide de toutes. J’ai même dormi avec ma polaire et les chaussons en peau de moutons offerts pas Ced pour mon anni et malgré les 2 couettes, j’ai eu froid ! Ced et moi avons eu peur que Fabien ne décide de repartir illico presto !

 

Le matin nous avons dû rouler avant le petit déjeuner afin de faire chauffer le moteur et mettre un peu le chauffage. A présent, Ced et Fab dorment avec les chaussettes extra-chaudes que leur maman a bien fait de glisser dans le sac avant le départ !

 

 

 

Le matin, nous avons visité une ferme d’élevage de saumons, puis nous avons parcouru les 55 km qui nous séparaient de la base du Mont Cook, le plus haut sommet de Nouvelle-Zélande (3700 mètres). Là, on a fait une balade magnifique de 3h, juste de quoi se mettre en jambes.

Le sentier nous a fait traverser 2 ponts suspendus et offraient des vues splendides sur le mont Cook et le Hooker Glacier.

 

 

 

 

 

 


 

 

Et le soir, nous avons roulé jusqu’à Queenstown car une journée bien chargée attendait Fab et Ced…

La suite demain…

 
Christchurch avec Fabien
Écrit par Clem   
Samedi, 25 Avril 2009 22:58

NB. On n’a pas vraiment accès à Internet d’où l’absence d’articles, mais pour se faire pardonner, 3 articles arrivent, un chaque jour !

Fabien est donc bien arrivé dimanche mais sans sa valise dû à des ratés dans les transferts à Sydney (changement de compagnie aérienne). Heureusement, L’aéroport lui a fourni un petit kit de survie avec un magnifique pyjama Quantas !

 


 

Nous sommes restés 2 nuits à Christchurch, le temps que Fabien se remette du décalage et on a bien fait car on a pu récupérer son sac (et non pas sa valise car il est quand même parti pour 3 semaines avec 8kg de bagages !!) mardi matin, juste avant de récupérer notre superbe campervan 3 places Tui Campers.

L’avantage de ce véhicule, c’est qu’on peut s’assoir tous les 3 devant pour rouler, ce qui est plus pratique pour discuter et admirer la route, l’inconvénient c’est le manque d’espace en position dodo.

 

 

Lundi soir, on a tenté de décrocher le gros lot en allant jouer à la roulette au casino !

On était avec des amis français (Julien et Thibault qui étaient venus nous voir à Arthur’s Pass) et de tous, c’est Cédric et moi qui avons le mieux géré : on avait misé 40 $ et on est ressortis avec 80 $ (à un moment on a failli tout perdre, donc lorsqu’on a réussi à remonter et à doubler la mise initiale, on a sagement décidé de s’arrêter, surtout en voyant que tous les autres étaient à sec).

 

AVANT :

 

APRES :

 

Pour aller poser notre voiture pendant ces 10 jours de voyage, je suivais Cédric et Fabien qui étaient dans le campervan de location et moi dans notre voiture. En traversant Christchurch, dans une ligne droite je vais un peu trop vite pour ne pas les perdre de vue et là, je vois une voiture de flics qui démarre et me fait des appels, puis mets la sonnerie. Je m’arrête et bam c’était bien pour moi, excès de vitesse (63 km/h pour 50), 80$ d’amende… Ma toute première arrestation au volant et amende seront donc en Nouvelle-Zélande ! Du coup, ça nous a un peu cassé notre réjouissance d’avoir touché le « pactole » la veille…

 
Accusé de réception de Marcaillou number 2
Écrit par AUB-3   
Dimanche, 19 Avril 2009 23:29

Madame, Monsieur,

Nous avons bien reçu le colis MAR-4 dans les temps. Celui-ci n'a cependant pas été livré avec tous ses accessoires (valise manquante à l'arrivée) et se voit donc contraint d'emprunter des accessoires à MAR-3. Heureusement, Quantas AirWays l'a doté d'un petit kit de survie fort utile avec pyjama à son logo (photo à venir).

Hormis ce petit problème, MAR-4 est en bonne condition générale (pas de tourista à signaler).

A noter que nous attendons toujours la livraison des produits MAR-1, MAR-2 et MAR-5.

MAR-3 est très heureux de la livraison de MAR-4.

 

 

 Plus de news dans les prochains jours...

 
Récapitulatif du trajet parcouru en camping-car
Écrit par Clem   
Samedi, 18 Avril 2009 00:00

2650 km en 12 jours ! Ci-dessous une petite carte montrant notre itinéraire avec la numérotation des nuits.

 

Et comme quand on roule il faut bien passer le temps, nous (et notamment Sylvie) avons établi un classement des nuits en camping-car :

  • Nuit 1 : la plus ventée (lac Pukaki)
  • Nuit 2 : la plus mouillée (pluie toute la nuit, Cromwell)
  • Nuit 3 : la plus paumée (sur la route Te Anau-Milford)
  • Nuit 4 : la plus entourée (camping de Queenstown bien rempli)
  • Nuit 5 : la plus gelée (Wanaka, entre 0 et 5°C au réveil dans le camping-car)
  • Nuit 6 : la plus penchée (Sud de la West Coast, le terrain n’était pas plat)
  • Nuit 7 : la plus salée (bord de mer sur le nord de la West Coast)
  • Nuit 8 : la plus équipée (camping de Greymouth très bien aménagé)
  • Nuit 9 : la plus mitigée (Darfield, rien de spécial)
  • Nuit 10 : la plus étoilée (Kaikoura, en bord de mer, nuit splendide)
  • Nuit 11 : la plus bruitée (Hanmer Springs, en bord de route)
 
De Castle Hill à Hanmer Springs (suite et fin de la visite des parents de Clémence)
Écrit par Clem   
Jeudi, 16 Avril 2009 23:14

Sur la route d’Arthur’s Pass vers Christchurch, nous avons fait de nombreux arrêts, notamment à Castle Hill, ces gros rochers sur lesquels nous nous étions amusés pour mon anniversaire. Sylvain a pu se défouler à courir, escalader et sauter partout au milieu de ces gros cailloux arrondis.

 

   

 

  

Nous avons passé le lendemain matin à l’Antartic Center de Christchurch, où nous avons enfin pu voir les Little Blue Penguins (nous les avions cherchés en vain à Westport), vivre une tempête de l’Antartique (moins 15°C !) et faire un petit tour dans le véhicule utilisé pour se déplacer au pôle Sud (en fait de petit tour, il s’agissait d’un vrai parcours à bosses qui nous a bien secoué – pour le plus grand plaisir de Cédric et Sylvain).

   

L’après-midi, nous avons mis le cap vers Kaikoura. Les trois hommes se sont offert la visite d’une cave (un peu décevante pour Jacques car aucune machine sur place) et une dégustation de vin. Après un superbe coucher de soleil, le lendemain matin, nous avons enfilé la tenue complète des parfaits plongeurs (sans les bouteilles quand même) afin d’aller nager avec les… otaries à fourrures !

Malheureusement, pas de photos de cette expérience, car c’était trop risqué d’emporter les appareils photo. Nous sommes monté dans un petit bateau à moteur qui nous a emmené à quelques centaines de mètres de la côte, près d’un rocher où a élu domicile toute une colonie d’otaries à fourrure. La température de l’Océan Pacifique était de 14°C, mais Jacques était quand même le premier dans l’eau ! Il faut dire qu’avec les combinaisons, on ne ressent pas beaucoup le froid. Nous avons passé une heure à observer (sur et sous l’eau) ces magnifiques animaux qui venaient nager et jouer autour de nous. L’un d’eux est même rentré dans Sylvain par accident !

Nous gardons tous un super souvenir de cette expérience. Au départ nous voulions nager avec les dauphins, mais il n’y avait plus de place et finalement nous ne le regrettons pas car si les dauphins sont un peu mythiques pour nombre de personnes, les phoques sont plus expressifs avec leurs grands yeux et leurs petites moustaches, ils ne partent pas au large et nagent un peu moins vite donc sont plus facile à observer. Et puis, il y a avait même des bébés phoques de 4 mois qui commençaient juste à s’aventurer dans l’eau. So cute!

Et pour finir en beauté cette journée « trempette », nous avons passé la soirée à Hanmer Springs, dans des piscines thermales dont la température allait de 36°C à 41°C. Là, pas besoin de combinaison de plongée pour entrer dans l’eau !

 

 

 


Mais toutes les bonnes choses ayant une fin, il a fallu se séparer mercredi après-midi. Après avoir passé 14 jours 24/24h ensemble dans le tout petit espace du camping-car, leur dire au-revoir n’était pas facile, surtout que maintenant, nous ne nous reverrons que dans 8 mois. Je dois avouer que tout la soirée, j’étais un peu déprimée… Mais Cédric était là pour me reconforter…

Mais comme me diraient avec raison Aurélie et Lorraine : « Don’t be sad because it’s over, be happy because it happened » (en gros, « Ne sois pas triste que ce soit terminé, réjouis-toi d’avoir pu vivre ça »).

 

Merci à Papa, Maman et Sylvain d’avoir fait le voyage de l’autre côté de la terre pour venir nous voir (et découvrir la Nouvelle-Zélande aussi, même s'ils n'ont pas pu apprendre le Haka comme ils en avaient la mission). Merci à Papa et Cédric qui ont assuré pour la conduite, à Maman qui a assuré pour les repas et à Sylvain à assuré l’animation ! (Pour ceux qui se posent la question : c’est officiel, Sylvain est maintenant plus grand que moi, je n’ose pas imaginer la différence de taille à notre retour en décembre). Nous gardons plein de bons souvenirs de ces deux semaines.

A prénset, nous sommes à Christchurch où nous attendons Fabien qui arrive dimanche. Ce sera au tour de Cédric de retrouver une partie de sa famille.

 

PS. Pour plus de photos, allez voir nos albums Picasa. :)

 

 
Des glaciers à Arthur’s Pass
Écrit par Clem   
Mardi, 14 Avril 2009 00:00

Vendredi, nous sommes allés explorer les glaciers Fox et Franz Joseph. Il s’agit des seuls glaciers au monde dont la base arrive presque au niveau de la mer. On peut donc admirer une mer de glace entourée de la forêt luxuriante typique de la West Coast (fortes précipitations obligent).

 

Pour aller jusqu’à la base du Franz Joseph Glaciers, nous avons dû traverser des rivières, marcher sur une mer de cailloux, enjamber une barrière (normalement, il est déconseillé d’aller jusqu’à la base du glacier car trop dangereux) et remonter une cascade, bref une véritable épopée !

 

 

 

 

 


 

Samedi, visite des Pancakes Rocks Blowholes de Punakaiki : des rochers dont la forme (liée à l’érosion) évoque des empilement de crêpes.

       

 

Puis, un petit coucou aux otaries à fourrure de Westport :

 

 

Nous avons vraiment eu de la chance durant ces 3 jours sur la West Coast car nous avons eu un soleil magnifique alors qu’il s’agit d’une des régions où il pleut le plus.

 

 Sylvain, comme toujours, a tenté de gâcher la photo,  mais pour une fois il est arrivé trop tard !! ;)

 

Aujourd’hui dimanche, nous sommes à Arthur’s Pass où nous allons bien sûr manger au Wobbly Kea (le restaurant où nous avons travaillé) et leur faire faire toutes nos randonnées préférées !
 
Plus d'articles...
<< Début < Préc 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Suivant > Fin >>

Page 11 de 20